À gauche, un abri à l’air libre protège les bois verts contre les rayons du soleil, la pluie, la neige et les vents dominants. À droite, une partie des séchoirs conventionnels que dispose Champeau.